Carpaccio de fraise à la verveine et au fenouil

Fraise à la verveine et au fenouilUn dessert printanier, tout en légèreté.

Ce midi j’ai fait un repas plantureux (mais aussi délicieux). Il faut bien manger le soir. On peut se régaler en mangeant, léger, même très léger, à condition de renforcer les goûts. Voici donc un dessert très « basses calories » mais dont on se pourlèche les babines.

Rien de très compliqué

Ingrédients pour 2 personnes : 200 g de fraises – 15 feuilles de verveines- Les tiges d’une bulbe de fenouil et les pluches – agar agar – konjac – édulcorant

Recette :

Taillez les tiges de fenouil en petite brunoise et mettez les à confire dans de l’eau additionnée de l’équivalent de 1 cuillère à soupe de sucre (attention à ce que votre édulcorant se réchauffe bien, vérifiez). Vous pouvez aussi mettre une cuillère à soupe de sucre à la place si vous êtes pas dans une phase de régime « dur ». Mettez la à refroidir dès qu’elles est tendre sous la dent avec un peu de mâche quand même.

Faîtes infuse vos feuilles de verveine dans 10 cl d’eau bouillante. Filtrer. Ajoutez l’équivalent d’une cuillère à soupe d’édulcorant (mêmes remarques que précédemment), une pincée d’agar agar et une pincée de konjac. Vous retrouverez une consistance sirupeuse. Si vous prenez du sucre, vous embêtez pas, il donne la texture.

Faîtes refroidir. Mettez dans votre plat de présentation.

Taillez vos fraises en carpaccio, mettez dans le sirop ainsi que la brunoise. décorez avec les pluches de fenouil (si vous avez de pluches de cerfeuil, cela renforcera le goût anisé).

Laissez mariner une demi-heure au frais.

Régalez vous.