Pesto Asperges Vertes – Brebis – Noisettes

Pesto asperge verte - noisette - brebis

A tartiner, à mélanger à des pâtes…

Pesto asperge verte - noisette - brebis classe

En version chic, sous le cerisier, avec des rondelles de radis et un chardonnay pétillant de la Marne (*)

L’asperge verte j’adore, surtout les pointes. Alors je cuisine en général  les tiges à part. Aujourd’hui j’en ai fait un pesto dont vous me direz des nouvelles. Il a ensuite été cuisiné avec des  pâtes ( au moule de bronze) et quelques champignons bruns coupés en quartier et revenus à l’huile d’olive.

Rien de sorcier

Les tiges d’une botte de 500 g d’asperges vertes.

10 g de fromage de brebis + 2 copeaux de vieux brebis

8 noisettes

2 cuillères à soupe d’huile de colza

2 cuillères à soupe d’huile de noisette

Un champignon brun qui traîne dans le coin

Sel – poivre

La recette

Lavez les tiges d’asperges, enlevez les parties les plus ligneuses à l’économe (je l’ai pas fait d’où les fils que vous voyez. Pourquoi pas?)

Coupez en tronçons de 4 cm et faîtes cuite à la vapeur une douzaine de minutes. Il faut que la pulpe soit cuite.

Concassez grossièrement les noisettes puis faîtes les torréfier dans une poêle à sec.

Brosser votre champignon et coupez le en 8.

Mélangez tous vos ingrédients, passez au mixeur. Cela doit vous donner une belle pâte à tartiner. Au besoin rajoutez de l’huile.

Utilisations multiples : toast comme sur la photo, pour une tartinade entre copines (c’est trôôôp bon j’te dis !), dans des pâtes, pour terminer une poêlée de légumes, sur des pommes de terre au four,  sur des blinis avec du saumon fumé et une tranchette de citron, comme base à tartiner d’un wrap chicos (je vois bien des pointes d’asperges, du saumon fumé, des tomates cerises et peut être un peu de salade)…

Vous pouvez aussi changer les ingrédients du pesto mais je vous jure que là, là, là, (**) c’est l’asperge qui est devant.

(*) Appelé communément champagne

(**) expression vernaculaire que seuls quelques initiés reconnaîtront

Une autre mayonnaise sans oeuf

Mayonnaise à la gelée

Avec de la gelée de viande, une autre façon de faire une mayo

Je poursuis donc mes expérimentations. Si la mayo au jus de pois chiches a pris, je vais essayer avec de la gelée de viande.

Les grand maître Hervé This a dit : « si vous avez des protéines et de l’eau, vous pouvez faire une mayonnaise », et la gelée c’est quoi, hein ? Des protéines (de structure en plus) et de l’eau (du bouillon pour être exact).

De la gelée, j’en ai toujours au frigo, au congélo. Un jour je vous parlerai de ça.

Donc j’ai pris environs 3 cm3 de gelée que j’ai fait fondre au micro onde.

Ensuite, comme pour une mayo, je mets mon vinaigre et ma moutarde et avec un fouet (oui je sais, avec la moutarde c’est une rémoulade), j’ai battu en rajoutant peu à peu de l’huile (de colza et de pépin de raisin, mais on s’en fout totalement). Je n’ai pas mis de sel ni de poivre car ma gelée en contenait déjà.

Regardez la belle texture !

Après, comme c’était pour manger avec des oreilles et du nez de cochon j’ai fait un petit mélange tiges d’oignons frais, persil, estragon. Et en plus c’était de la gelée obtenue par la cuisson de ces friandises !

Donc vous comprenez pourquoi maintenant pour la tête de veau on rajoute du bouillon de cuisson dans la sauce ravigote? Pour faire une belle liaison tout simplement.

Alors quels sont les avantages et les inconvénients de cette mayo ?

1 – Il manque le goût d’œuf mais c’est pas si grave. Si votre gelée à du goût cela amène une petite nouveauté

2 – Vous pouvez faire une mayo même si vous avez pas d’œuf sous la main, alors que la gelée c’est bien connu… Je rigole, mais si vous récupérez simplement un jus de poulet rôti ou de quelque rôti que ce soit et que vous le dégraissez, vous pourrez faire une mayo avec ce beau jus gélifié.

3 – C’est rigolo et c’est original

4 – Pour la conservation, on peut la garder plus longtemps parce que les protéines ont été cuites, contrairement à un jaune d’œuf cru qui peut vite attirer des vilaines bactéries même en mayo.

Voilà, amusez vous bien  !

PS : Je viens de découvrir que Chef Simon avait fait un sujet sur la question. Il fait une mayo avec de la gélatine alimentaire. Même principe. Voilà le lien : http://chefsimon.lemonde.fr/mayonnaise.html

Il y a même un avis d’Hervé THIS.

« Mayonnaise »avec l’eau des pois chiches

Mayonnaise à l'eau de pois chiches

Une curiosité culinaire qui conviendra aux intolérants à l’œuf

On m’avait dit que ça fonctionnait, j’ai voulu essayer et c’est pas mal du tout.

J’avais un bocal de pois chiches pour une salade et vous savez que je n’aime pas jeter. Alors je l’ai versé dans une passoire et j’ai récupéré « l’eau » des légumineuses -ce liquide un peu gluant- dans un petit saladier.

Une cuiller de moutarde, un trait de bon vinaigre, du sel et du poivre, et vas y que je te bats au fouet puis je rajoute de l’huile comme pour une mayo (dans le cas présent de l’huile de colza et je termine par un trait d’huile d’olive). A peu près autant d’huile qu’il y avait de liquide mais vous pouvez continuer à mon avis.

Franchement ça prend bien.

Ensuite j’ai haché des herbes : un petit oignon vert, du persil et de l’estragon et j’ai repassé ma sauce au mixer ce qui lui a donné plus de tenue et une texture aérée. Vous avez une belle sauce qui nappe bien.

Je m’en suis servi pour ma salade : pois chiche, tomate ananas et fines tranches d’oreille de cochon cuite : un petit régal.

Commentaire savants et dans le vent

En fait l’eau de trempage des pois chiches et très protéique, comme le blanc et le jaune d’œuf. C’est devenu très tendance chez les végétaliens, on appelle ça l’aquafaba.

Paraît qu’on peut aussi en faire des meringues, des mousses, puisque la protéine est la même que le blanc d’oeuf: de l’ovalbumine.  Allez voir sur le web, il y a pleinde vegans qui s’explosent avec ça…

En fait tout mélange de protéines et d’eau peut faite tenir une mousse. c’est pour ça que la mayo ça marche avec l’oeuf.

Vous pouvez avoir des utilisations identiques pour les autres légumes secs en conserve : haricot blancs et rouges. Si vous les servez en salade, vous améliorerez la sauce d’accompagnement si vous utilisez le jus qui donnera une belle onctuosité…

Allez y, faîtes vos essais !