Travers de porc grillé au thym

Côtes plates de cochon au thym

Juteuses et croustillantes, on les mange avec les doigts et on les lèche après !

J’adore les côtes plates grillées, mais avec leurs fibres longues il faut avoir beaucoup de patience pour les cuire au grill ou au barbecue. En plus,  il faut  plein d’attention pour que ce ne soit ni sec ni caoutchouteux.

Voici donc une solution pour préserver la jutosité de la viande: la précuire en cuisson douce. Regardez sur la phhoto comme elle est belle !

Ingrédients :

1 kg de travers

Marinade : Un demi citron – 4 cuillères à soupe d’huile de pépin de raisin – une échalote – Sel – Poivre

Une cuiller à soupe de thym

Déroulement :

Passez tous les éléments de la marinade au mixer. Rajoutez ensuite le thym.

Tartinez la moitié sur vos travers, réservez l’autre.

Je les ai ensuite mis sous vide parce que j’ai une machine à faire le vide, moi! Mais sinon emmaillotez les dans du film plastique (vérifiez bien au préalable qu’il supporte la température, en général il y a marqué « spécial micro-ondes »). Le but c’est de laisser la marinade bien collée sur vos travers pour parfumer.

Mettez à cuire dans une grande casserole, à petite ébullition environs une heure trente, deux heures.

Là vous pouvez les griller tout de suite, ou les réserver au frais pour plus tard.

Vous n’avez qu’à enduire avec le reste de la marinade et griller. En même pas 10 minutes c’est prêt.

Et on se régale…

Commentaires

La marinade citron-thym c’est une idée mais il y en a plein d’autres.

Vous pouvez par exemple utiliser une sauce barbecue du commerce pour faire la même chose et donner un goût tex mex au plat.

J’aime bien la sauce façon canard laqué aussi : Oignon, vinaigre de riz, sauce soja, cinq parfums, miel.

 

Melon vert au gingembre

Melon blanc au gingembre

Simple et frais, pour manger à toute heure !

Le melon vert, vous connaissez? Il est surtout apprécié dans la péninsule ibérique.

En goût, rien d’extravagant: on sent surtout le sucre et la fraîcheur. Voilà une façon de l’améliorer pour servir en dessert, au petit déj, à l’apéro, pour quatre heures… quand le soleil tape fort et nous incite à l’indolence.

La recette est pratiquement dans le titre mais voilà ce que j’ai mis pour un quart de melon :

  • une cuillère à café de cassonade (ce n’est pas obligé, ça dépend de la teneur en sucre de votre melon)
  • Une tranche de citron
  • une cuillère à café de gingembre en poudre (ou un pouce de gingembre frais)

Mélangez, servez, ou gardez au frais.

Si vous servez pour l’apéro, rajoutez une pincée de sel.

 

Bien manger à Braga

« Une cuisine paysanne pour des citadins », telle est la devise affichée du restaurant Velhos Tempos à Braga au 7 rua do Carmo.

Disons simplement que vous y trouverez une cuisine portugaise authentique avec la patte d’un cuisinier.

Ici, on ne triche pas, la cuisine est à claire voie donc vous pouvez voir le boulot. Tout est effectivement préparé ici.

Comme toujours au Portugal, les parts sont généreuses.

Vous voyez en photo de la morue (en fait vous ne la voyez pas) cuite sous une purée de pois chiches pimentée. La purée a bon goût, sans amertume et la morue est restée dessous parfaitement moelleuse.

Le second plat que nous avons dégusté est un civet de « porco preto » (c’est du porc noir ibérique) cuisiné avec des coques. La marinade a rendu le morceau d’une tendreté extraordinaire, j’ai trouvé que les coques y amènent un petit goût iodé intéressant. Le tout servi sur une généreuse portion de pommes de terres sautées, au cas où on ait encore fin !

Quant au personnel, parfait ! Et en plus notre serveuse parlait un français excellent, à vous donner honte de baragouiner seulement quelques mots de portugais.

Si vous passez par Braga, allez y. C’est au centre, pas loin de la Place de la République et à deux pas du marché couvert qui vaut lui aussi une visite !

 

 

 

Salade folle de lentilles vertes du Puy et saumon fumé

Salade folle de lentilles du Puy aux parfums de terre

Saveurs de terre et de mer, croquants et moelleux pour la légumineuse AOP

Une interprétation d’un grand classique :  lentille en salade, poisson fumé.

J’ai voulu mélanger des parfums  de terre (betterave, radis, champignons) à la puissance de la noix pour tenir tête au  saumon fumé.

Ces goûts relèvent les lentilles, le citron leur amène de la fraîcheur.

On reste sur du terroir pour ce légume sec AOP.

On a un mélange de textures croquantes, seul le saumon amène son moelleux.

Ingrédients pour 4 personnes, pour une bonne entrée :

Un verre de 15 cl de lentilles vertes du Puy, une plaque de 80 g de saumon fumé sauvage du Pacifique , 10 radis, 4 champignons bruns brossés, 2 feuilles de romaine, 2 rondelles de 2 à 3 millimètres de betterave rouge crue, 10 cerneaux de noix.

Pour la sauce : 2 cuillères à soupe de jus de citron, 2 cuillères à soupe d’huile de colza, 3 cuillers à soupe d’huile de noix, un petit bouquet de ciboulette, une branche d’estragon, sel, poivre

Mettez à cuire vos lentilles vertes ( pas de trempage) à l’au salée pendant 20 à 30 minutes (goutez pour obtenir un résultant croquant).

Taillez la salade en chiffonnade, les radis en fines rondelles, les champignons, la betterave en tous petits cubes (2 mm d’arête), le poisson fumé en lanières.

Cassez grossièrement vos cerneaux de noix, faîtes les torréfier quelques minutes dans une poêle chaude sans matière grasse.

Taillez fin les herbes aromatiques.

Préparez votre sauce

Mélangez, et servez .

Professeur SAM a toujours quelque chose à dire

1 – la lentille verte du Puy doit être utilisée à l’exclusion de toute autre lentille verte. Elle ne se défait pas à la cuisson et reste croquante. Utilisez les autres pour des soupes, des purées…

2 – Si vous n’avez pas d’estragon (ou de cerfeuil en saison), cuisez vos lentilles vertes avec un œil de badiane (anis étoilé)

3 – J’ai utilisé du saumon fumé mais en fait je cherchais de la truite fumée du Vourzac, production de la ferme pisciculture des eaux de Vourzac. Elle est excellente. Mais il se trouve que la grande surface où je me sers habituellement ne fait plus ce produit local. Mais vous pouvez le trouver directement chez le producteur, si vous êtes dans le Velay.

4 – Vous pouvez utiliser d’autres poissons fumés, attention cependant au hareng qui me semble trop puissant pour la recette.

5 – On peut augmenter le côté marin en ajoutant dans la salade des œufs de saumon ou de truite qui vous éclateront dans la bouche