Nage de pêches au fenouil et au jasmin

Soupe de pêches jasmin et aux fenouilFrais et légers, les parfums de la montagne catalane dans un dessert.

Rien de très compliqué dans ce dessert estival. J’ai juste eu envie de mettre sur mes papilles les parfums de la sierra catalane qui me remontaient aux narines chaque matin cet été. Cela nécessite une cueillette in situ.

Ingrédients pour 2 : Une cinquantaine de fleurs de jasmin séchées, deux sommités florales de fenouil, 4 pêches, 20 cl d’eau chaude, un peu de sucre (selon le goût), une tranche de citron.

C’est tout bête : faîtes chauffer l’eau puis infuser vos fleurs séchées (à la première ébullition cela conservera vos parfums sans être trop tannique). Filtrer (ou non). Faîtes attention à l’équilibre jasmin/fenouil, un parfum est délicat, l’autre puissant.

Ajouter du sucre à votre goût pour faire un sirop léger. Laissez tiédir

Épluchez vos pêches, taillez en quartiers. Mettez dans un récipient avec le sirop et la tranche de citron coupée en demi lune.

Mettez au frais, partez à la plage.

Mangez en revenant.

Variantes : vous pouvez aussi rajouter quelques amandes glanées dans la montagne dans la trempette.

Faute de jasmin sous la main, essayez avec du thé au jasmin et des graines de fenouil.

Soupe de pastèque aux pêches

Soupe de pastèque aux pêches

Rafraîchissant, simple et léger et discrètement oriental.

Vous devez pour cette recette disposer d’un bon blender ou mixer.

Ingrédients (pour 2 bols)

2 pêches – 200g de pulpe de pastèque – une demi pomme – 8 gouttes d’extrait de fleur d’oranger – 8 gouttes d’extrait d’amande amère – 2 cuillères à soupe de cassonade (ou l’équivalent en édulcorant) – un tranche de citron de 5 mm – 6 amandes

Recette

Épluchez la demi pomme, taillez la grossièrement en quartier, idem pour la pastèque (triez bien les graines).

Enlevez la peau et le ziste autour de votre tranche de citron, ainsi que les graines.

Ajoutez votre cassonade (ou édulcorant), la fleur d’oranger et l’amande amère.

Mixez. Cela vous donne un soupe onctueuse, foisonnante et bien liée. C’est l’effet pectine de la pomme.

Servez dans les bols.

Ajoutez le pêche taillée en fins quartiers, décorez avec vos trois amandes. Mettez au frais une heure au moins.

Dégustez

Notes de bas de page, explications savantes, variantes…

1 – La pectine est un glucide dont le rôle est de maintenir la structure des tissus végétaux. C’est un épaississant et un gélifiant. On en trouve donc naturellement dans les fruits et légumes.  Plus ils sont durs, plus ils en contiennent, c’est pour cela que j’ai mis de la pomme, à cause de sa discrétion en goût, mais j’aurais pu mettre de la poire bien dure comme en trouve sur les étals ou même de la carotte crue ou du navet (beurk), cela aurait fonctionné aussi bien. Si vous avez des pommes non traitées par exemple, mettez la peau dans la recette, l’effet n’en sera que plus fort. Cela fonctionne mieux en milieu acide, d’où le citron (en plus il relève le goût un peu fade de la pastèque), et en plus les agrumes sont naturellement riches en pectine, elle est pas belle la vie?

2 – Maintenant que vous avez compris ça, à vos mixeurs ! Faîtes nous des soupes crues de tous les fruits qui passent à votre portée. Parfumez les de menthe, de gingembre, de cannelle… Osez le basilic, le thym frais, la coriandre, la lavande… Lâchez vous, c’est l’été !

3 – La base de la soupe à la pastèque peut très bien être passée en sorbetière. A ce moment là présentez votre assiette avec de belles tranches de pêches en rosace et des amandes caramélisées avec du sucre vanillé.