Banana bread

banana bread

Un gâteau consistant pour les grandes faims

Toujours à la recherche de recettes pour intolérants (pas religieux, rassurez vous, il y en a beaucoup trop) je suis tombé sur le web sur le banana bread qui réussit bien sans gluten, ni lactose, ni œufs.

Le résultat a été satisfaisant dès la première fois.

Ingrédients :

Une banane et demie, bien mûres de préférence – Une cuiller à soupe de graines de lin – Une cuiller à soupe d’eau – 40 g de graisse de palme – 40 ml d’eau – 50 g de sucre brun – 115 g de mélange de farines sans gluten (fécule de maïs – Farines de riz, de maïs et de lupin) – 35 g d’amandes – Une cuiller à café de jus de citron – Une cuiller à soupe de bicarbonate – Sel – Vanille .

Recette

Au moulin à café réduisez en poudre les graines de lin, mettez les à tremper avec l’eau dans une tasse et laissez un quart d’heure. Vous avez un réseau visqueux.

Toujours avec le même moulin à café (sauf si vous en avez deux), réduisez en poudre vos amandes et mélangez dans un récipient avec vos farines, le sel, et le bicarbonate.

Dans un second récipient écrasez les bananes (au mixer ça va très bien), ajoutez le sucre en battant bien puis la graisse de palme fondue et l’eau (vous pouvez la remplacer par un lait végétal sans gluten hors de prix) et le citron bien sûr.

Incorporez ensuite en remuant pour éviter les grumeaux en plusieurs fois votre mélange sec.

Graissez un moule à cake et saupoudrez le d’une des farines et versez la pâte.

Enfournez à 185° pour une heure.

Laissez refroidir et démoulez.

C’est vraiment de la consistance d’un cake en plus moelleux.

Commentaires

Je l’avais parfumé à la vanille mais il y a d’autres possibilités : cannelle, tonka…

On peut également certainement y mettre des fruits confits, des raisins secs, des fruits secs comme dans un cake classique.

C’est la première fois que j’essaye les graines de lin pour remplacer l’œuf plutôt que le tapioca comme je le faisais jusqu’ici. Le résultat est vraiment homogène sur la tenue de la pâte mais est-ce que la banane ne joue pas un rôle aussi? A voir. Je vais essayer d’échanger dans ma recette de crêpes et on verra le résultat.

Ce coup ci, je n’ai pas mis de farine de pois chiches dans mon mélange et de trouve qu’il y a moins d’amertume au goût.

Bien sûr vous pouvez vous passer du moulin et broyer les graines dans un mortier comme aux premières heures de l’humanité ou acheter les poudres toutes moulues aussi.

Un petit mot sur le sucre brun : c’est du sucre non raffiné. J’ai ramené le mien d’Andalousie puisqu’ils cultivent encore un peu de canne à sucre là bas. Sinon ça doit se trouver. La recette que j’avais trouvé sur le net indiquait que l’utilisation de cet ingrédient donnait un résultat « qui déchire sa race ». C’est vrai qu’il y a un goût puissant mais une cassonade ou du sucre fera l’affaire, ça déchirera moins sa race.

Pour les gens du Nord, essayez avec la vergeoise au goût si particulier.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s